Pourquoi se baigner toute l’année, même en hiver ?

Publié le : 29/10/2018 16:07:20
Catégories : Boutique de spas

Nombreux sont les Français et Françaises à se baigner uniquement pour se rafraîchir pendant les périodes de grosses chaleurs. Jamais, ô grand jamais il ne leur viendrait à l’esprit de piquer une tête lorsque la température extérieure tombe en dessous des 15 degrés. C’est bien dommage car la baignade hivernale comporte de nombreux bienfaits. Votre spécialiste en balnéothérapie, Spas Resort, vous donne quelques conseils pour apprécier cette pratique !

Femme en train de se baigner en hiver.

https://pixabay.com/fr/mer-oc%C3%A9an-l-eau-ondes-nature-2560449/

Une eau jamais assez chaude

Dans la mer ou dans une piscine extérieure, rares sont les courageux se baignant toute l’année. Et pour cause, la température de l’eau n’est jamais assez chaude à leurs yeux. Il faut dire que selon les spécialistes, la température idéale se situe entre 27 et 30 degrés Celsius, une valeur que le thermomètre peine à afficher sans un petit coup de pouce artificiel. Même en plein été sur la Côte d’Azur, il est fréquent d’entendre quelques personnes dire que l’eau est trop froide et faire demi-tour alors que l’eau est à plus de 27 degrés. Pourquoi le ressenti de la température est-il à ce point biaisé ? Il est fort probable que cette frilosité démesurée soit provoquée par le contraste entre les températures élevées de l’air ambiant et du corps par rapport à la mer. Imaginez, avec 30 degrés à l’ombre, la température au soleil peut grimper à plus de 40 degrés, cela représente une différence de plus de 10 degrés avec l’eau de la mer ! Mais ne vous inquiétez pas, la sensation de froid se dissipe très rapidement.

Tout un programme

C’est vrai… on s’imagine plus facilement en hiver dans un superbe spa chez soi plutôt que de barboter dans la Manche. Néanmoins, si toutes les consignes de sécurité sont respectées et qu’il n’y a pas de contre-indication médicale, nager dans de l’eau froide présente certains bienfaits. Il faut savoir que dans une eau inférieure à 26 degrés, l’organisme dépense des calories afin de maintenir la chaleur corporelle entre 36 et 37 degrés, et ce, sans fournir le moindre effort physique. Couplée à une alimentation adaptée, se baigner dans l’eau froide permettrait ainsi de perdre du poids sans entrer dans le vif du sujet brutalement avec une activité sportive intense. Mais si vous vous sentez d’attaque pour combiner votre programme minceur avec du sport, sachez aussi que la natation ou encore l’aquagym sont des disciplines très douces pour les articulations.

Ce n’est pas tout !

Idéals pour sculpter sa silhouette, les sports aquatiques permettent aussi de travailler efficacement son endurance, de nombreux groupes musculaires simultanément et même d’augmenter sa capacité pulmonaire. Des disciplines tout-en-un d’autant plus vivifiantes pour la circulation sanguine lorsqu’elles sont pratiquées dans l’eau froide. Le but de la manœuvre n’étant pas de produire une hypothermie, il faut bien évidemment écourter les séances. Pour ne pas trop malmener votre corps, on vous conseille de retenir ce petit moyen mnémotechnique pour savoir combien de temps vous pouvez rester dans de l’eau froide : une minute dans l’eau pour chaque degré. Ainsi dans une eau à 11 degrés, on pourra y rester au maximum 11 minutes. Une consigne que vous devez adapter en fonction de votre résistance au froid. En effet, l’écoute de son corps passe avant tout, dès les premiers signes d’engourdissement, il faut sortir de l’eau. Si vous n’avez pas froid aux yeux, vous pouvez vous essayer à la tradition nordique qui consiste à alterner bains chaud et froid. D'après les adeptes, c’est le rituel ultime de bien-être !

Pour les plus frileux d’entre vous, il existe des solutions pour nager chez soi toute l'année dans de l'eau à température idéale. On vous les expose très bientôt sur notre blog.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)